Pleurer sur un morceau qu’on entend pour la première fois est signe de perfection.
Et qu’il date d’avant les années 2000 n’a rien d’étonnant. Rien.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par le symbole *.