ARTSY SUMMER, DINOSAURS, TATTOOS & FRIENDS

L’espace d’une seconde j’ai hésité. J’avais peur que tu me trouves étrange et à côte de la plaque et que tu ne m’apprécies pas puisque je parle beaucoup et que je perds souvent le fil de mes idées. J’avais peur aussi d’agir bizarrement et de ne pas arriver à te distraire et à socialiser. Je craignais que ces 48 heures soient interminables pour nous deux et je n’étais pas certaine que je pourrais correctement te guider ou t’héberger. Mais finalement j’ai dit merde à mes phobies périmées et j’ai dit oui à ton amoureuse sans m’imaginer que comme avec elle il y a quelques années, le temps allait filer comme une fusée et qu’on serait même un peu tristes et qu’on aurait le coeur serré lorsqu’arriverait finalement l’heure de se quitter. 
Odin est arrivé à Bruxelles en soirée tout sourire avec un objectif en tête: un dos à compléter, et j’ai l’impression qu’on s’est tout de suite entendus comme larrons en foire et qu’on a vite connecté. J’ai comme d’habitude beaucoup discuté pour dissiper ma propre gêne, en constatant avec soulagement qu’il étoffait et complétait avec naturel ma diarrhée verbale dans bien des domaines, et mes angoisses et mon intimidation se sont vite transformées en partage et en affinités. On a discuté de tatouage, de néo-metal, de skateboard et casquettes, de légendes nordiques et de Thorgal, de bières, de mon absence d’accent mais de mes nombreux belgicismes (je dis beaucoup « bancontact », « couque » et « Quoi ça? », m’voyez), mais aussi d’animaux, de bandes-dessinées et bien entendu de nos blogs préférés.
Je pensais qu’accompagner quelqu’un pendant 6 heures dans un salon de tatouage serait à un moment donné éprouvant et pénible, mais j’ai savouré ce moment d’observation et de relaxation dans un cadre idyllique dont j’ai apprécié chaque instant. Je me suis en effet tout de suite sentie chez moi en rentrant au « Deuil merveilleux« , c’était un peu comme pénétrer et séjourner dans une seconde chambre. Au milieu des crânes, des taxidermies, de manifestations de graphisme fouillé, d’artistes et de books fabuleux, j’ai mangé quasiment l’entièreté de leur incroyable bibliothèque en m’installant confortablement dans un fauteuil en cuir. Je suis passée du bestiaire fouillé et des logos de black metal au manuel complet des symboles ésotériques à la biographie étendue de Kat Von D, tout en jetant de temps en temps des coups d’oeil inquiets vers le montpelliérain qui était en train de soupirer et se faire encrer, ou en admirant à la dérobée et d’un air intimidé la beauté de toutes ces jolies filles aux styles bien différents et aux looks fabuleux qui étaient en train de dessiner ou de s’affairer. Et j’ai eu une petite pensée pour AlvaHowl et Parazitte que j’aurais bien vu derrière les aiguilles de ce type de créativité, et que j’encourage au passage puisque je sais qu’il y a aussi une place pour elles quelque part et qu’elles finiront forcément par exceller.
Cette semaine m’a fait prendre conscience d’énormément de choses. La première c’est que beaucoup plus de personnes ont dormi avec moi et m’ont vue au naturel sans hurler en un mois que ces huit dernières années. Et je n’ai qu’un seul ressenti par rapport à tout ça : c’est de continuer, puisque paradoxalement me rapprocher de chacun d’entre vous ne fait que renforcer mon impression de liberté. La deuxième c’est que je ne connaîtrais rien à ce qui se fait de plus cool en modifications corporelles à Bruxelles sans ma jolie Cécile, et il me faut absolument un taf qui va regretter au fur et à mesure de m’avoir engagée puisque six heures à écouter des dermographes vrombir m’a rendue folle et que je n’ai qu’une seule pulsion en tête c’est marquer, saigner, encrer. La troisième c’est que je vais probablement abandonner ce blog puisque maintenant j’ai la télé et que je ne vais probablement plus jamais sortir de mon canapé puisque j’ai des chaînes qui passent des choses assez fabuleuses comme « Smells like the 90’s« , et que ça me semble un bon compromis de ne regarder que ça à longueur de journée en guise d’activité.
Enfin, je clôture par des dédicaces et des clins d’oeil , parce que voilà, je pense à vous tout le temps souvent. Attrape et comprenne qui pourra.

A part ça, rien.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par le symbole *.

34  commentaires

  1. Annnnh, j'adore l'Andro Gynette!!!!
    Alors tu as rencontré un Montpelliérain ? Je suis jaloux de lui ! XD !

    Je vois que l'oiseau cherche à s'envoler en laissant ses petits au nid et sans se retourner. Gare a toi mauvaise mère si tu ne viens pas nous donner des nouvelles. Je te poursuivrais jusqu'en enfer ! ;)

    1. Oui, très intimidante, d'ailleurs! J'étais estomaquée en allant voir ce qu'elle faisait en rentrant chez moi, je crois que je vais me faire une tournée générale au deuil merveilleux, dès que je peux…

      Pourquoi tu es jaloux de montpelliérains?

      Je ne vous quitterai jamais mes oisillons, mais quand je vois que je peux rester trois heures devant du catch, j'ai un peu peur.

    2. La chance! Lorsque je l'ai vue a la convention Tattoo de Montpellier, je suis tombé amoureux!!!

      Ah ben parce qu'il t'as rencontré ^^ ! Obviously !

      Ah mais le Catch c'est sacré! Quand je vois que je peux faire trois heures de route pour aller voir un match a Toulouse ou a Lyon pour admirer leur travail d'artiste et baiser mon porte feuille en tee-shirt WWE à nowel, je ne peux que comprendre ton addiction ! ;)

  2. Ooooh tous ces tatouages et tatoués merveilleux. Je suis secrètement amoureuse de l'Andro Gynette, elle a un style incroyable, beaucoup de talent (et en plus elle est jolie). *bave*

    En tous cas c'est cool que tu ai passé un bon moment ! Et merci d'avoir eu une petite pensée pour moi, c'est très touchant. ^^

    1. Je n'ai pu m'empêcher de penser à toi quand j'ai vu son look et ce qu'elle faisait, vous rockez les coupes courtes et le dot tattoo!

      (Il n'y a pas de quoi :))

  3. Toutes ces photos et ces personnes qui ont l'air formidables me font rêver ! C'est pour ça que je pousse le Chevalier à accomplir son rêve, et à devenir tatoueur. C'est un monde où l'on peut quand même exprimer sa créativité et sa personnalité sans être obligé de porter un masque, et ça doit être passionnant. La boutique a vraiment l'air merveilleuse et je déplore n'en connaître aucune de cet acabit par chez moi (même si nous avons la chance d'avoir malgré tout de bons salons par ici).

    Enfin, je suis contente de voir que tu passes de bons moments, et que tu peux t'affirmer et t'amuser sans te poser des questions douloureuses ! C'est une bonne chose.

    1. Le lieu dégageait en effet une authenticité assez incroyable, le contact avec la clientèle était plaisant, et leurs potes passaient fréquemment dire bonjour sans que ça n'entache le moins du monde le professionnalisme. C'était un équilibre parfait au niveau de l'atmosphère qui vendait pas mal de rêve et qui faisait qu'on s'y sent très bien.

      Courage à ton amoureux!

  4. je suis un peu dégoûtée que tu cesses ce blog, je t'es découverte y a peu de temps et je te trouve intéressante(en plus d'habiter une ville que j'aime bcp en y ayant mis les pieds qu'une fois pendant 2 jours!)bref t'as l'air d'une super nana!

    1. et je viens de me rendre compte de la faute horrifiante que je viens de faire et du fait que je ne puisse pas corriger mon commentaire…

    2. Deedee, je pense que son troisième point était ironique ! On serait plusieurs à la séquestrer Misery-style si Aleks arrêtait son blog ;)

    3. Deedee, comme te l'affirme Eli, en effet c'était une blague! Si je devais me faire un tatouage qui résumerait ma plus grande passion, ce serait probablement "blogueuse un jour, blogueuse toujours!", c'est ma came et vous êtes tous mes dealers. NOUS SOMMES MAINTENANT LIÉS A VIE. Sans vouloir t'inquiéter.

      (@eli, je veux bien que tu me séquestres, mais c'est bien parce que c'est toi. Si tu pouvais par contre éviter de me défoncer le genou au marteau, je t'en serais reconnaissante.)

  5. Je me demandais justement si tu étais tatoué (?). Si oui, alors désolée, je suis passé à côté. Quoi qu'il en soit, j'espère que tu nous fera part des tes idées de futurs tatouages.
    J'ai moi aussi eu l'occasion de traîner un petit moment dans un salon de tatouage, admirant le travail que font ces gens. C'est formidable !
    A cela j'ajoute une petite chose concernant l'article précédent. Lorsque tu parles du doute.
    Ecoute, jusque là j'avais remarqué une petite similitude entre ta manière de penser et la mienne. Mais alors là… Tu as juste posé des mots sur une situation que j'étais incapable de décrire. Le doute permanent. Merci Aleks parce que c'est franchement touchant, c'est une manière de se comprendre soi-même…
    Et enfin, j'espère de tout cœur que ce blog ne cessera pas d'ici tôt.

    1. Oui, j'en ai un bon paquet, mais la plupart se planquent pas mal sous les vêtements, donc on est toujours un peu surpris de découvrir le bout de quelques-uns lorsque je me baisse, que je mets un short ou un décolleté.

      J'ai malheureusement fait la plupart dans la précipitation et beaucoup sont totalement irréfléchis ou incomplets, ce qui leur donne une allure carrément punk. Cela fait plusieurs années que je me dis que je dois peaufiner, compléter, améliorer, mais mon budget passe toujours dans autre chose.

      S'ils sont réussi, je partagerai bien sûr mes projets par ici pour savoir ce que vous en pensez.

      Et merci à toi de prendre la peine de me dire que mes articles les plus sincères font écho chez toi, ça me rassure et me touche vraiment. Et je suis désolée de restreindre l'espace commentaire dans les articles les plus viscéraux, mais je suis un peu fatiguée de gérer ce qui pourrait me revenir en pleine gueule pour le moment…

      Et même si on m'ampute de mes deux bras, je trouverai encore un moyen de taper, ce blog ne cessera je l'espère jamais.

  6. Un article très très touchant <3.
    Je repenserai toujours au moment où je t'ai serrée dans mes bras sur le quai de cette gare.

    1. Moi aussi ma jolie :3

  7. De très belles photos comme d'habitude mais ça m'a l'air d'être un cauchemar au niveau des assurances.
    C'est pas un peu risqué d'avoir installé un salon de tatouage à coté de Jurassic Park?

    Je m'explique. Si un T-Rex passe à moins de 5m, le sol tremble très fort et ça peut faire déraper le dermographe.
    Comment ça se passe alors? Les tatoueurs/tatoueuses remboursent avec une greffe de peau? C'est juste un exemple hein… tu n'es jamais à l'abri d'un troupeau de velociraptors.

    Julien a l'air anxieux.

    A bientôt,
    Julien J. Goldblum

    1. Je trouve que c'est encore plus risqué d'avoir un salon de tatouage installé à Saint-Gilles si tu veux mon avis, pour avoir passé plusieurs années de ma scolarité dans le quartier, les dinosaures à côté ce sont des chihuahuas.

      Sinon ton commentaire me faisait vraiment penser à ça :

      http://www.youtube.com/watch?v=Invfp5FyQH4

      Julien a l'air anxieux, et tu as l'air studieux.
      J'espère qu'on PARTY HARD quand t'as fini.

  8. Gneuuuh tatoos ♥. J'ai je ne sais pas combien de projets en tête, et pour l'instant rien sur la peau. Je pense y remédier d'ici pas très longtemps. J'ai du mal à dire ce que ressent en pensant à ce que je veux me faire encrer. Ça sera peut-être la "libération" que j'attends depuis un moment. On me prend pour une folle quand je parle de ça de cette manière, mais j'ai vraiment l'impression que c'est une chose qui manque à ma vie.
    J'ai le dessin en tête, l'argent, peut-être le (ou la) tatoueur(se), mais comme d'hab, il faut que je bouge de cette ville merdique…

    Tiens, tant qu'à faire, si tu connais des bons tatoueurs belges, je suis preneuse :p.

    Et sinon, si tu arrêtes ton blog, jte boude, na ! u__u nan mais !

    1. Non,non, je dirais même que c'est thérapeutique, tu n'es pas folle ma chère Mati!

      Et bien tu as une bonne paire de tatoueuses au Deuil Merveilleux, et la Boucherie Moderne pourrait aussi t'intéresser, mais il faut prendre rendez-vous bien à l'avance, ces artistes sont très, très convoités!

      Ne me boude pas alors, je n'arrête pas ;-)

    2. Je viens d'aller jeter un oeil au site, j'ai une petite préférence pour le Dreuil Merveilleux… par contre 6 mois d'attente, ouaaaaaïe lol

    3. Et bien oui, le talent et la qualité, tout le monde veut en profiter!

    4. tu m'étonne x)
      quand je vois que pour le tatoueur de ma ville natale y a même pas 2 semaines d'attente, ça veut tout dire lol

  9. Voila je viens de mieux comprendre les photos sur Flickr, et aussi j'arrive enfin à poster un commentaire ( boulet sors de ma peauuuuuuuuuu !) Bref les photos sont à tombés, vraiment y'a quelque chose et dans une forêts de photos ..je suis sûr que je reconnaitrai les tiennes si il le fallait .

    Moi qui n'a jamais été très attiré par les tatouages j'ai de plus en plus envie de marquer ma peau …la marquer pour que le cœur n'oublie pas.Mais je pars un peu dans tous les sens alors je peaufine…

    Et vraiment si tu arrête ton blog je serais un peu déçus, parce que j'aime ton univers …après je veux pas te faire culpabiliser un :)

    1. Merci pour les photos, je pense souvent le contraire alors, ça fait plaisir…!
      (Et je n'arrête pas le glob, c'était tout à fait ironique!)

  10. Tu es une excellente photographe!! J'adore tes photos, elles sont toujours très touchantes d'une manière ou d'une autre. J'aime beaucoup le noir et blanc et je te donne l'une des premières places dans mon top de photographes!! Elles sont belles à mourir!

    J'aimerais bien trouver un salon comme ça à la ville de México. Il doit y en avoir, sinon j'irais jusqu'à Bruxelles pour trouver du talent.

    J'ai eu tellement peur quand j'ai lu que tu n'écrirais plus, et lire les commentaires m'a fait beaucoup de bien. Je ne sais ce que le monde deviendrait si tu n'écrivais plus. Je crois que tu illumines le chemin de beaucoup d'entre nous avec tes articles, au moin pour moi c'est toujours un petit coin du monde où je suis certaine de trouver quelqu'un qui me comprend d'une certaine manière, et qui, souvent, met en mots ce que je ressens.

    Merci pour être toi-même et nous le partager.

    1. Merci Mish, ton commentaire a sincèrement illuminé ma journée… Vous êtes tous à votre façon des amours et de nombreux piliers dans mon existence, ce serait donc bien bête de ma part de m'en priver.

      Merci à toi pour tes interventions toujours flatteuses et précieuses à mon moral, tu es de loin ma petite mexicaine préférée :D! Je t'embrasse.

  11. Me voila rassurée :)

    Je ne vais pas réussir à te donner confiance en toi ..vu que je suis pas foutu d'en avoir en moi !

    1. Deux filles qui doutent ensemble, peut-être que ça s'annule :) ?

  12. de bien jolies photos et un article qui donne envie.

    J'ai lu tout ce qui s'était passé depuis quelques temps, mais sans oser commenter, surtout par pudeur, comment encourage quelqu'un qu'on ne connaît que par page internet interposée.
    Bref j'ai l'impression que tu reprends du poil de la bête petit à petit, et que tu profites, et je trouve que c'est ce qu'il y a de mieux à faire.

    Bref, bonne continuation

    1. Merci, je vais en effet déjà bien mieux, et j'espère que je vais continuer dans cette voie, je croise les doigts!

      (sinon je ne sais pas si ton anniversaire est déjà passé, mais je te le souhaite dans tous les cas!)

    2. wah t'es ultra balèze, c'était effectivement mon anniv le 23 août! Merci du coup^^

  13. C'est assez ouf, que tu fasse un article en rapport avec l'encre…j'ai justement pris rdv il y'a deux semaines pour mon prochain…Enfin, j'écris ça, mais je ne suis que très peu surprise, comme d'habitude ;)
    Je plussoie la dernière vidéo forcément en grosse fan hystérique que je suis, j'espère que tu te porte bien piti chat d'amour, des milliers de bisous <3

    1. Oh, j'ai vraiment hâte de voir ton nouveau tatouage, j'espère que tu partageras ça avec nous et que je pourrai découvrir ça en vidéo! J'ai aussi "normalement" un rendez-vous début octobre de mon côté, j'ai toujours l'impression que ça s'enchaîne à la période de la rentrée.

      (Haha, j'en connais deux qui comprennent bien la lettre de la fanatique et qui se jetteraient immédiatement sur Aaron Paul :D, sinon je vais bien et tu me manques énormément, je t'embrasse!)

  14. Je me délecte une fois de plus des lire tes articles, étant restée discrète depuis quelques temps, j'avais décidé de te rendre une petite visite. Je suis actuellement avec mon amie Marin Marin, toute deux en pleine session tatouage et en attendant mon tour, je lis tes aventures. Quelle ne fut pas ma surprise de me voir citée dans tes lignes! Je sort donc de l'ombre là où se cache la simple lectrice pour un grand merci! D'autant plus que l'article et le lieux que tu décris est plutôt GÉNIAL! Je te dédicace ma prochaine illustration encrée Mam'zelle ! En repérant que tu ailles pour le mieux, je te souhaite une bonne soirée ;)