DECEMBER IN PICTURES

Je cherche un moyen « sympa » (gros échec en perspective!) de créer une forme d’article qui me permette de caser ensemble des images qui n’ont pas spécialement de points communs. Les buts ultimes sont: éviter de laisser dormir des photos qui datent d’il y a quatre mois, de poster plus fréquemment pour ne pas crouler sous le hoarding mental quitte à tomber dans d’avantage de superficialité et de banalité, ET aussi, surtout, de me motiver à prendre des photos à usage unique qui ne nécessitent pas une série derrière elles pour exister. Marchera? Marchera pas? Voici donc pour commencer, le dernier selfie en date (grince des dents), à savoir le souvenir du seul jour de ce dernier mois où le dieux capillaires m’ont accordé un brin de couleur, de volume et de chevelure propre. Le reste du temps j’ai une allure constante de chien mouillé.
J’ait fait ma 150ième crise existentielle du look ce mois-ci, estimant que mes chaussures étaient beaucoup trop sages et conventionnelles et qu’il fallait d’urgence remédier à ce problème. J’ai donc acheté ma première paire de New Rock. A 27 ans. Très étonnée de constater que depuis mes 16 ans pas mal de chemin a été parcouru au sein de la mythiqe cordonnerie et que les modèles que je trouvais immondes alors, ont laissé place à d’autres inspirations qui me caractérisent beaucoup plus et qui m’ont agréablement surprise. J’ai finalement craqué pour ce modèle « post-apocalyptique », et je regrette amèrement. Après 10 pas, mes pieds saignaient de tous les côtés, une véritable torture. Ça m’a rappelé ma première paire de doc qui me charcutait les chevilles et que j’ai mises trois fois à tout casser, la société ayant vite cerné le problème en adaptant leur cuir en le rendant bien plus souple pour le confort de ses consommateurs. Manifestement ce n’est pas le cas de tout le monde et New Rock n’en a strictement rien à branler qu’on menace de m’amputer les deux jambes si j’ai le malheur de les mettre pour aller m’acheter une baguette de pain. Mega fail donc d’être une gothique digne de ce nom, mort au style, gloire au confort!
Ce week-end, les premières neiges sont tombées sur Bruxelles! J’ai fait la croûte et je ne suis pas une seule fois sortie de chez moi, sauf pour que Seb m’apprenne à faire des photos de flocon. « Frost« , d’Uneven Structure en fond sonore, tout est dit.
Je cherche depuis un petit bout de temps un livre qui arriverait à cultiver cet intérêt qu’est né dernièrement chez moi pour l’univers scandinave. J’ai acquis quelques ouvrages que j’ai vite délaissés, incapable de trouver la perle que j’espérais, celle qui me happerait et comblerait tous les aspects que je voulais approfondir et développer. Il fallait pour que je sois satisfaite que je comprenne certaines bases, que je touche aux légendes, et qu’il ne manque surtout pas l’aspect magique et mystique que je recherchais intensément. « Sorcery and Religion in ancient scandinavia » de Varg Vikernes a répondu à toutes mes attentes et bien plus encore, m’apprenant en trois pages bien plus sur certaines traditions humaines que ce que j’ai pu saisir en toute une vie. Ce livre est à mes yeux, brillant, exceptionnel, et s’avère être un véritable guide de la pensée nordique telle que je l’aime et que je me l’imaginais.
Je m’intéresse aussi énormément aux runes islandaises pour l’instant, puisque j’ai ENFIN trouvé cet aspect ésotérique que je recherchais désespérément mais dont je me détournais constamment dans le passé puisque de toutes les cultures et les approches que j’ai pu expérimenter jusqu’à présent, aucune ne trouvait écho en moi. Il y avait cet aspect suranné, kitsch ou préfabriqué qui me lassait souvent très vite dans ce genre de domaine, une déception que je n’ai encore jamais rencontrée avec le bagage culturel du Nord qui me semble bien plus fascinant et authentique que le reste. J’ai acheté quelques petits grimoires au musée de la sorcellerie d’Islande qui a l’air foutrement incroyable et que je me dois de visiter prochainement. Les runes sont d’un esthétisme graphique à couper le souffle et d’une simplicité d’utilisation bluffante (mis à part peut-être pour l’exemple illustré, je ne me projette pas vraiment en train de mettre une pièce dans le scrotum d’un pantalon fait en peau humaine, mais qui sait, l’avenir est plein de surprises.)
Les fleurs de coton sont probablement les seules plantes que je me sois offerte de toute ma vie. Elles ne montrent aucun signe de fatigue depuis deux semaines, je ne sais pas si cette espèce est censée se faner d’une manière quelconque avec le temps ou si elles garderont cette apparence indéfiniment. (Eclairez-moi?)
Cadeau de Noël en force! J’ai dû faire du Tetris dans mes armoires pour accueillir ce nouveau crâne,et n’ai dorénavant plus un seul centimètre carré dans mes cabinets pour accueillir un nouveau spécimen.Triste monde tragique! Il va falloir repenser l’espace ou m’accorder un nouveau meuble pour le coup, gare aux coups de coeur. Cette tête de mouflon provient tout droit du qualitatif The Fox Den que je recommande chaleureusement, sa localisation anglaise n’engendre pas de frais supplémentaire (si comme moi vous vivez en Europe), et son beau design virtuel n’est pas pour déplaire non plus.
Dans ma 150ième crise existentielle de l’apparence, j’ai troqué mes anneaux en plastique contre bagues « bouclier » (est-ce le terme exact en français? dit-elle, complètement inculte en matière de joaillerie). Lors des courses de Noël, j’ai eu cette envie subite de rentrer dans un magasin dans lequel j’avais acheté une paire de boucle d’oreilles…il y a 10 ans. J’ai failli m’évanouir en constatant qu’il y avait sous quelques vitrines TOUT ce que je convoitais et qui grouillait en moi depuis quelques temps: des bijoux aux allures celtiques de grande qualité qui proviennent d’après son vendeur du monde entier. Même si Courrier Sud a comme son nom l’indique le soleil dans ses lettres, ses pièces en argent me rappellent d’avantage l’univers glacial de terres enneigées.
Je redécouvre certains groupes qui brillent sous un nouveau jour au vu de ma fraîche inclinaison pour le black metal (qui va d’autant plus de paire avec les conditions météorologiques adéquates de ces derniers temps.) Je suis très élitiste en la matière et très peu de groupes filtrent jusqu’à mon coeur,  mais Agrypnie et sa majestuosité en fait à présent partie.
Nous sommes allés à Lille le week-end dernier, une occasion pour moi de saisir l’opportunité de rencontrer deux de mes personnes favorites sur Internet. Léa fait partie de mes commentaires et de mes mails depuis des années et a été assez gentille pour accepter de dépasser nos écrans et de me rencontrer. J’avais pourtant laissé notre relation à la proie de mes vieux démons qui finissent toujours par manger mes mots, et je laisse s’étioler mes amitiés à toujours y laisser trop de vide. La bonne nouvelle c’est que son blog semble reprendre de l’activité en début d’année prochaine, une perche que je vais essayer de saisir pour prendre de bonnes résolutions et échanger d’avantage, un mantra que je me dois d’améliorer de manière générale et que je dois moins délaisser.
Michaël est sans doute l’un de mes plus anciens et fidèles lecteurs que j’adore tout autant que sa femme, et était également de la partie pour mon plus grand plaisir (même s’il a des accès d’autisme cinématographique assez violents qui le poussent au coucher du soleil à se projeter dans un mime furieux du bullet time de Matrix.)
Notre première activité au planning lillois était d’aller visiter la prison abandonnée de Loos que je rêve de voir depuis un sacré bout de temps pour exaucer mon trip Walking Dead version grandeur nature. Léa m’avait dit que les roms avaient pris possession de lieux il y a quelques mois et que des urbexeurs s’étaient même fait arrêté. On a quand même tenté le coup histoire de ne rien regretter. Trois pas dans le périmètre ont suffi pour qu la police surgisse derrière un muret tels des ninjas en nous hurlant dessus, compromettant pour de bon l’aventure dans laquelle nous allions nous lancer.
Fort heureusement aucun problème n’en a découlé, pas d’amende salée pour les fêtes de fin d’année, ni de constat au poste de police, on nous a juste copieusement traités de touristes avant de se faire éconduire hors du territoire. Nous nous sommes donc rendus à un autre spot derechef, aux grands moulins de Paris (qui ne sont pas à Paris donc), où le toit dont il ne reste plus qu’un mince squelette offre une vue tout à fait grisante des alentours et un terrain de jeux idéal pour les adeptes de paintball. (Je souligne la mise en abîme que vous avez probablement loupé entre cette photo et la précédente, trop perturbés par la beauté indécente de Léa!)
Le bâtiment existe depuis le début des années 1900 et reste en état de friche puisque comme c’est souvent le cas, les lieux nécessitent trop de moyens financiers pour être soit détruits ou retapés, on ne s’en plaint pas!
Les champignons mauves dont la couleur particulière semblait émerveiller Léa.
Le but initial sur ce terrain était de prendre une belle vue d’ensemble des lieux abandonnés, mais cela a tourné finalement en modeling improvisé pour profiter d’un des derniers crépuscules digne de ce nom de la saison.
Ce besoin compulsif de chercher tout et n’importe quoi et se rendre compte que les grands moulins de Paris sont « trop bolos » (le dictionnaire de « la zone » approuve ce terme.)
La raison « officielle » de notre petit séjour à Lille, c’était le rodage du spectacle Killing Joke de l’humoriste Dédo, que Fantine m’a fait découvrir il y a quelques années et auquel j’ai depuis complètement adhéré! Fan de metal et de cinéma, ultra intelligent, piquant, et politiquement incorrect (en plus d’avoir l’air d’être doux comme un agneau), Dédo a tout pour (me) plaire. Je suis notamment une immense adepte de ses podcasts de rue que je vous conseille:
En plus de m’approprier certaines de ses blagues ou ses expressions comme si elles étaient miennes, c’est aussi grâce à lui que j’ai découvert deux groupes français il y a quelques années qui sont de véritables tueries (la racine des groupes est la même, ceci explique cela?). Manimal, Psykup, vous connaissez? Si oui vous êtes des jambons, sinon écoutez un coup pour voir:

On a fait un petit détour par Roubaix pour aller voir le musée La Piscine que je voulais voir depuis des lustres! L’architecture magnifique du bâtiment et son évolution atypique étant l’argument majeur de mon intérêt pour les lieux:
La piscine en 1932.
Un morceau d’un vitrail aux allures art nouveau de Théophile Laumonnerie où se trouvait un joli bout de poème pour l’accompagner:
« Dans l’allée solitaire jonchée de feuilles mortes,
Qu’en calme tourbillon le triste vent emporte,
L’atmosphère d’automne qui grise et qu’on oublie
T’imprègne toute entière de ta mélancolie.« 
Cerf.
Le contenu du musée est assez traditionnel et classique au contraire de l’autre exposition des « Passions secrètes » que nous sommes allés voir au Tri Postal le même week-end beaucoup plus WTF:
Kris Martin, T.Y.F.F.S.H.
Au niveau des concerts c’est la deuxième fois que nous allons voir Hell-O-Tiki grâce au Hilbert qui les connaît bien, et qui est probablement devenu un de mes groupes belges préférés tant l’ambiance y est phénoménale! Les dates de « surf rock » font partie de loin de mes concerts favoris, le public est magique,et les prestations y sont loufoques, créatives, et un peu dingues! Entre influences pin-up, burlesque et nanars de séries B, on ne s’ennuie pas une seule seconde et tout le monde danse en groupe sur une soundtrack diablement seventies qui enflamme chaque spectateur d’une bonne humeur contagieuse.
Je suis aussi allée à la date Black Metal du mois du magasin 4 et je n’ai pas été déçue. Pour être sincère, c’est probablement une de seules dates cette année où j’ai eu le sentiment de voir un « vrai » concert de metal tant je m’y sentais bien et à la fois dépaysée. La foule était splendide comme à son habitude et la musique complètement indigeste, du pur bonheur.
Je voulais absolument faire le déplacement pour voir Cult Of Fire qui fait partie de cette nouvelle vague du genre qui me plaît énormément. Les corpse paint ont laissé place depuis quelques années à d’énormes capuches aux allures de messe noire et l’imagerie occulte a fait un énorme bon en avant dont ils sont sans doute les archétypes. Crânes, bougies, encens à gogo, influences religieuses diverses et très figuratives. Bref, le pied absolu.
L’atmosphère y était complètement surréaliste : personne autour de moi ne parlait français, j’avais dans mon dos des filles qui évoquaient d’un de leurs amis qui venait manifestement de se suicider (ambiance!), mon verre de coca posé à côté d’une tête de sanglier mort, un roadie dont a mission première était d’enfumer les lieux avec des kilos d’encens à chaque set, et cette drôle de fille avec ses oreilles de lapin qui était au concert de Mgla dont je me souviens fort bien puisqu’au milieu du show elle a commencé à se badigeonner de faux sang, comme ça. Il y avait aussi un stand qui vendait de l’encens ce qui m’a rendu un poil hilare puisque j’ai blagué toute la soirée sur le fait qu’il s’agissait probablement du sponsor officiel de l’événement et que ça changeait pas mal des échoppes de cds et de t-shirt traditionnel. Après avoir observé attentivement les préparations scéniques je me suis rendue compte qu’il s’agissait effectivement le fournisseur en titre de fumigènes divers, je suis donc allée m’acheter une fiole de poudre blanche magique qui donnait un peu cet aspect de neige carbonique très intéressant et dont je ne connais pas encore le sort futur. Pour un cosplay pourri sans doute ou un projet photo raté.

A part ça? Rien. Ba-bye! (Ah si! Je réponds au plus vite aux commentaires des précédents articles, quand le manque de temps se fera un peu moins chienne.)

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par le symbole *.

34  commentaires

  1. C'était un bonheur que de partager ce weekend et de voir le monde à travers ton objectif :) Ton post me met une claque aux fesses pour traiter nos photos, je t'en enverrai une sélection ce weekend !

    J'ai la pression pour la réouverture d'Hypo maintenant, huhu, c'est une très bonne chose et nos discussions n'ont fait que renforcer ma démarche. RDV donc courant janvier je l'espère, au plus tard début février !

    Une amie a des runes islandaises tatouées sur le bras, et ça fait au moins 4 personnes différentes dans les derniers mois qui me confessent leur amour invétéré pour ce pays et/ou cette mythologie. Je suis curieuse d'où vient cette vague si c'en est une, et surtout de cet "attachement aux racines mystiques" retrouvé par toutes ces personnes qui ne semble être présent dans aucune autre culture. "Sorcery and Religion in ancient scandinavia" est ajouté à ma liste de lecture, j'espère y trouver quelques réponses, tout comme dans toute autre évocation du sujet de ta part qui semble te tenir énormément à cœur !

    Skol ofenstrü et gloire aux biquettes =)

    1. Merci pour les photos d'ailleurs! Je me suis souvenue en relisant ton commentaire que j'avais encore des mails en absence, on ne se refait pas!

      J'ai hââââte de voir le nouveau Hypo! Est-ce que cela s'appellera Potame? (…)

      De mon côté que je dois admettre que je fais carrément partie de la vague de crétins qui percutent un peu tard grâce à des médias tout publics que quelque chose résonne en eux devant des images bien travaillées. Cela a été un concours de circonstances qui m'ont filé une bonne claque d'amour qui m'en a appris beaucoup sur moi-même, que ce soit un reportage sur "les français fous d'Islande", cette vidéo de mariage hallucinante: http://vimeo.com/73931242, ou encore la série Vikings qui a été un de mes plus grands coups de coeur cette année. Ca + un attrait prononcé pour le black metal ces derniers temps et l'univers était bouclé.

      J'ai fini le livre de Varg et je dois dire que j'ai trouvé la deuxième partie assez barbante comparée à la première partie qui m'a énormément plue, donc te voilà prévenue!

  2. J'ai toujours le sourire lorsque je clique sur le lien qui me mène à ton blog et que je vois un nouvel article! Encore plein de nouveautés et de chouettes photos, et bordel, tu es de plus en plus belle!!! (dsl pour le commentaire non constructif mais il fallait que je te le dise!).

    1. Merci Elise, comme toujours (les commentaires les moins constructifs sont souvent ceux qui font le plus plaisir ;-))

  3. Ton mois de décembre a été très chargé !

    Tes fleurs de coton vont conserver cet état, les "feuilles" risquent seulement de devenir un peu plus fragiles avec le temps qui passent (comme pour n'importe quelles fleurs séchées qui tombent en poussière au fil du temps). J'en ai gardé une pendant plus de deux ans, et elle serait surement encore de ce monde si je ne l'avais pas écrasée par accident.

    C'est génial de trouver un stand d'encens à un concert ! Autant je déteste faire bruler de l'encens à la maison, autant dans une église ou un concert, je trouve que cette odeur apporte un petit coté "solennel" (cet adjectif ne s'applique pas à une odeur, mais ça me fait penser à ça).

    Passe une dernière bonne soirée de cette année.

    Biz

    1. *le temps qui passe ==> en 2015, je prend la bonne résolution de me RELIRE.

    2. Je ne sais plus, le nouveau mois entamé j'oublie systématiquement ce qui s'est produit avant, c'est étrange.
      Ah, chouette, je suis contente de l'apprendre. Il faudrait que je songe quand même à changer l'eau du verre qui a pris une couleur pisse. Mais si je comprends bien je les hydrate sans doute pour rien et survivent par elles-mêmes!

      Je n'aimes pas trop l'encens non plus chez moi, je ressemblerais trop à une vieille hippie avec des maux de tête inutiles.

  4. La photo des champignons violacés que tu as faite est excellente, comme tant d'autres de ton cru, mais cet effet de retournement d'une partie de la photo rend terriblement bien !
    (et c'est franchement dommage que ces godasses te bousillent les pieds, elles sont canons)

    1. Les champignons te disent merci!
      Comment vont les jumeaux :3 ?

  5. Hey,

    ton livre sur les sorcières et réligions, du monde scandinave, a l'air tout simplement d'un purs petit bijoux !
    A voir très certainement, même à posseder :p

    sinon je note que tes photographies, sont toujours aussi jolie, et douce.

    Grosse bises de bonne année, passe de bons moments, et continue de raconter tes jolies histoires.
    Pour ma part, j'ai changer de blog, mais tu dois toujours pouvoir le trouver avec mon compte google. Bises

    1. Merci pour les photos!

      Une excellente année à toi! Je pars mettre ton blog dans ma liste de lecture et j'espère que tu le rempliras à foison, tu sembles avoir pas mal de recommandations qui collent à mes goûts, je suis méga preneuse!

  6. Je viens justement de passer un semestre à étudier la langue Islandaise médiévale (depuis la période Viking l'Islandais n'a quasi pas évolué, ce qui est sacrément cool) et j'ai fini avec un cours sur les runes. Si ça t'intéresse, je peux te passer un peu de bibliographie et te filer des tuyaux.

    Tes articles sont toujours très inspirant et donnent envie de sortir se balader l'appareil sous le bras !
    Ah et puis bonne année et toussa.

    1. Non mais quel parcours incroyable!
      Quand je lis des choses comme ça, j'aimerais vraiment pouvoir revenir en arrière sur mon existence et redéfinir complètement ma scolarité, qui fût en bien des points exécrables comparé à ce que tu me racontes! Quelle perte de temps, quel dommage!

      Je suis toute ouïe sur n'importe quel type de recommandation littéraire que tu estimes enrichissante, ça m'intéresse énormément ( même si je regrette le fait de ne pas avoir assez de temps pour me plonger dans les livres à cause de la vie active…)

      Bonne année à toi aussi! Que la tienne soit pleine de photos!

  7. Tout autant pour toi que pour Léa, quelles beautés :)
    Et merci pour la découverte d'Agrypnie *-* Je crois te l'avoir déjà dit, mais je vais bientôt te devoir la moitié de ma playlist.

    J'ai eu un petit sourire en coin quand j'ai vu "écrit par Varg Vikernes". J'ai tendance à constamment me foutre de sa gueule mais après avoir lu ce que lui même en dit, de ce livre, j'avoue que ça a attisé ma curiosité.

    1. Amandine, je suis toujours contente de lire qu'un groupe t'a plu! Parfois je me dis vraiment WHO THE FUCK CARES?, mais tu me donnes toujours le sentiment de ne pas poster en vain…

      Haha, je manque de tout sentiment d'objectivité en ce qui concerne Varg, c'est malheureux, ce type a une emprise maléfique sur moi et un intérêt qui ne fait que s'aggraver au fil du temps.

    2. Ah mais moi aussi j'ai adoré Agrypnie, grâce à toi ;)

  8. Ca fait un petit temps que je te lis et c'est vraiment chiant en fait, à chaque fois que je finis de lire un post j'ai juste envie de partir explorer des trucs avec toi. Voire d'aller boire une bière, je sais pas, mais tu as juste l'air passionnante comme personne. Si on se croise, je viendrai faire la fangirl, un peu.

    1. :)
      Si tu habites en Gelbique, ce sera chose aisée! Même ailleurs aussi!
      (Le seul problème dans cette histoire, c'est que je ne bois pas de bière.)
      Et aussi que le blog est une fenêtre sur ce qu'on aime montrer de nous, la confrontation avec la réalité peut-être franchement décevante…

      A très bientôt alors?

  9. J'aime toujours autant tes photos et ta curiosité.
    Tu m'as donné envie de lire le livre de Varg Vikernes. Cela fait un moment que j'envisage de m'intéresser sérieusement à cet aspect de la culture nordique mais je m'éparpille. Alors pourquoi ne pas m'ancrer un peu plus avec ce livre.

    1. Comme je le disais à Eli plus haut, la deuxième partie est beaucoup moins convaincante que la première, quoi que très informative sur la culture, mais un peu trop formelle à mon goût néanmoins…

  10. Superbe billet, comme d'hab… Tu me files des complexes, avec tes photos de ouf, tes coups de cœur maléfiques et ton bon goût musical ! J'ai du mal à citer un blog aussi riche que le tien.

    Bon, et sinon, je ne dois pas être très douée, car moi j'ai toujours mal aux pieds avec des Docs neuves, quoi que je fasse.

    On m'a conseillé de les mettre dans un congélo pendant vingt minutes (protégées dans un sac plastique), puis de les porter une heure, pour les « forcer » à se faire.

    Résultats quelque peu mitigés pour le moment…

    1. Merci Marie!
      Te filer des complexes à toi? Et bien décidément ce serait vraiment le monde à l'envers!
      Mmmmh, je ne sais pas si il y a toujours des modèles plus rigides que d'autres et si c'est un point auquel il faut faire attention en les achetant.J'avais acheté la paire miraculeuse à Camden il y a une dizaine d'années avec une vendeuse qui semblait compatir avec mes mollets, depuis elles n'ont pas un seul accroc et sont toujours mes meilleures amies pendant l'hiver…

  11. Hello Alex! J'avais quelques articles de retard alors j'ai bien fait de revenir par ici!
    J'ai fait télécharger Metalhead à mon copain, du coup on l'a regardé hier. Il en avait déjà entendu parler mais il avait eu du mal à le trouver en français (enfin vostfr) et quand je lui en ai parlé il est retourné voir et il l'a eu, yes! On a pas mal apprécié, heureusement ça finit ni bien ni mal, j'ai eu peur à un moment quand après + d'une heure de film elle se transforme en femme parfaite, mais ouf elle est redevenue elle-même! Bref film assez sympa, joli au niveau de l'image en +.

    Et sinon, ton bouquin sur la religion scandinave, il a l'air chouette tout ça tout ça, mais vu que c'est Varg Vikernes l'auteur, tu es sûre qu'il est bien précis et objectif? Perso venant d'un mec qui a tué le guitariste de son ancien groupe et qui prône la suprématie de la race viking, bah forcément je me méfie^^, disons que c'est quand même un petit bonhomme étrange, même si mon mec aime bien sa musique par exemple (Burzum il trouve ça cool, mais il partage pas les idées de Varg hein…)
    En tout cas ça doit être malgré tout hyper intéressant, faudrait que je me procure un bouquin dans le genre mais pas du même auteur si possible…

    Autre truc, je vois que tu aimes beaucoup les bijoux un peu "nordiques" en ce moment, c'est aussi mon délire et j'en ai trouvé de magnifiques sur une boutique etsy, par contre je sais pas trop avec quoi je pourrais porter ça donc j'en ai pas commandé pour l'instant, même si je les trouve magnifique (bon il faut un certain budget pour des beaux colliers ou bracelets très travaillés par exemple même si c'est pas excessif je trouve, le prix est largement justifié)
    voilà le lien si tu ne connais pas encore la boutique:
    https://www.etsy.com/fr/shop/JamieSpinello

    j'ai particulièrement craqué sur ce collier:
    https://www.etsy.com/fr/listing/165107993/rising-eye-necklace-hand-drawn-and?ref=favs_view_2

    et ce bracelet:
    https://www.etsy.com/fr/listing/163885781/etched-copper-cuff-unicursal-hexagram?ref=favs_view_11

    et j'aime beaucoup ce genre de modèles plus aérés aussi
    https://www.etsy.com/fr/listing/192971653/manchette-guerrier-bracelet-manchette?ref=favs_view_12

    bref tout est canon dans cette boutique!

    Sinon je suis triste j'ai dû teindre mes cheveux en brun pour un entretien, je voulais mettre toutes les chances de mon côté, la teinture est censée partir dans 1/2 mois j'espère que ce sera le cas, même si le résultat me plaît bien quand même je me préfère en rouge!

    Je te fais des gros poutous en tout cas, tes photos sont toujours aussi jolies. Ah et si tu repasses par Reims n'hésite pas à me faire signe, j'habite pas loin ce serait cool de boire un coup ;)

  12. Aaah! Je pensais justement à toi aujourd'hui pour je ne sais plus quelle raison précise, et hop voilà que tu commentes!

    Comme toi j'ai eu très peur en voyant cette partie du film! Je me suis dit OH MON DIEU NON PAS CETTE FIN! PAS CETTE MORALE s'il vous plaît!

    Connais-tu le film SLC Punk? Le film était génial de bout en bout et quand je suis arrivée à la conclusion de fin, j'ai pété les plombs tellement ça m'avait mise en colère. Si tu ne l'as jamais vu, je te le recommande vraiment, sauf pour la dernière partie honteuse donc.

    Quand j'ai vu que Metalhead ne prenait finalement pas la direction qu'on aurait pu penser j'étais soulagée voire même très reconnaissante envers ce film parce que je n'ai pas vraiment d'autres références cinématographiques en tête qui vantent l'affirmation de soi et encore moins des mamans qui disent "ce n'est pas à moi que tu dois plaire et faire plaisir, c'est à toi". Quelque chose que j'attends toujours d'entendre de ma famille qui semble pourtant simple, évident, mais je ne pense pas que cela remplacera un jour la déception dans leurs yeux.

    Pour le livre de Varg Vikernes, il ne s'agit pas du tout d'un point de vue auquel on essaie de te faire adhérer, où une religion qu'on essaie de t'enfoncer au fonde de la gorge. On t'explique de manière purement informative quelles étaient les divinités de l'époque,de quelle manière elles sont nées dans les esprits des gens et pourquoi le mysticisme avait autant d'importance dans la culture scandinave. Il y a plein de petites anecdotes sur la raison pour laquelle les morts étaient incinérés sur des bateaux, pourquoi la pilosité était si précieuse dans leurs peuples,… beaucoup de choses que personnellement je connaissais vraiment de surface mais sans en connaître le sens profond.

    Maintenant en ce qui concerne Varg, je dois dire que c'est quelqu'un qui m'a toujours fort intriguée et dont je "comprends" en partie le mal-être. J'ai beaucoup aimé voir le documentaire "Until the light takes us" qui revient sur tout l'épisode sanglant et obscur du black metal en Norvège (une fois de plus je te le conseille aussi si le sujet t'intéresse!), et les interviews qu'il accorde en prison m'ont donné beaucoup plus de contexte que le cliché général…

    Maintenant en effet je crois que c'est un puriste de ses racines et du paganisme en général, mais je ne le vois pas comme quelque chose de négatif dans l'élaboration de ce livre puisqu'il parle d'une culture dont il est profondément amoureux, mais qui s'avère par contre sans doute fort problématique avec la vie en société multiculturelle en général et l'adaptation aux visions d'autrui qui est donc assez difficile.

    Je connais la boutique dont tu parles, mais je trouve que c'est trop cuivré à mon goût! Je préfère l'argent (et le noir!) Ceci est plus dans mes préférences, même si j'aime beaucoup aussi ceux que tu montres:

    https://www.etsy.com/listing/77557851/rare-vintage-ben-amun-collar-necklace?ref=favs_view_3

    https://www.etsy.com/listing/203894548/white-fresh-water-pearl-saddle-ring?ref=favs_view_6

    https://www.etsy.com/shop/UnusualOptical

    Tu as un compte avec tes favoris? Ca m'intéresserait de te suivre!

    1. Je suis dans cette sale période de désir de changement capillaire de mon côté! Je comprends ton désarroi, même si je reste qu'une couleur de cheveux ne peut pas arriver à masquer réellement qui tu es! Je viens de me faire un undercut d'ailleurs, essayer de masquer avec une couleur neutre serait un peu inutile dans mon cas, je suis foutue pour l'opinion publique quoi qu'il arrive :D ! Est-ce que cela s'est avéré payant pour le job souhaité finalement? J'espère!

      Sinon, je suis tombée sur pas mal de vidéos avec des bons résultats utilisant le produit "Color Oops"! C'est "censé" être bien moins nocif que du bleach pour retirer la couleur, mais vu que je suis très naïve et ignorante, je ne sais pas si au niveau de la composition ça se tient! Sinon cette bonne vieille méthode à la vitamine C fonctionne assez bien, mais il faut être patient…

      https://www.youtube.com/results?search_query=color+oops

      Sinon tu vas rire mais justement dans deux semaines je vais à Reims pour le week-end!
      Je vais voir avec les compagnons de route si on sait trouver du temps pour aller se boire un verre, ça te dirait?

    2. la dernière boutique etsy que tu as postée j'aime beaucoup, hop dans mes fav! Les autres j'aime un peu moins, parce qu'il y a des pierres taillées dessus (ouais je suis difficile)

      Du coup si tu veux voir ma liste de fav, il y a beaucoup de n'importe quoi et je doute que tout te plaise par contre, j'ai un côté geek pas forcément bien assumé…
      https://www.etsy.com/fr/people/marionboutevillain?ref=col_view_nm
      si tu en as une aussi ça m'intéresse carrément!

      Pour le boulot j'aurai la réponse le 16, donc je croise les doigts et on verra, j'ai peur d'avoir été un peu trop franche dans mes réponses (-_-)

      Tu viens à Reims, mais c'est trop cool, mais c'est quel week end? Celui du 24 ou du 31? parce que je pars en vacances le 31, j'espère qu'on va pas se louper!

    3. C'est celui du 31 :( !
      Mais il y a de fortes chances que pendant les grandes vacances je sois une semaine entière du côté de Charleville Mézières avec du temps libre à foison si jamais ça te dit qu'on essaie de faire quelque chose à ce moment-là !

      Je te tiens au jus?

    4. ah pas d'bol! On fait comme ça alors, mais je suis trèèèès triste!

    5. au fait j'espère que je t'ai pas trop stressée avec mon idée de se voir en vrai (je sais ce que c'est d'être une handicapée de la vie sociale) et si ça peut te rassurer je suis plus gentille en vrai que derrière un écran (enfin je crois, parce que le second degré est difficile à faire passer sur un clavier!)

    6. ah et au fait j'ai eu mon concours^^

    7. Non ne t'inquiète pas vraiment pas pour ça!

      L'idée de rencontrer des gens du net me donnait des sueurs froides il y a cinq ans, aujourd'hui bizarrement c'est tout le contraire, je ressens une certaine urgence de devoir le faire! J'ai aussi un bon radar généralement, et je sais quand ce n'est sans doute pas une bonne idée, et avec toi je pense en toute sincérité que ce ne sera que du bonheur!

      Les occasions d'aller du côté de Reims ne manquent vraiment pas depuis l'année passée, j'ai quelques prétextes pour m'y rendre et je ne pense pas que celle-ci sera la dernière, loin de la! Il y aura d'autres opportunités, et très certainement un moment où nos agendas concorderont :) !

      + Je suis super contente que tu aies eu ton concours!!!!!!

  13. Je suis de retour un peu sur la blogosphère et comme tu es jolie :O !!

    1. ^^'

  14. Anonyme

    Je dois avoué et l'admettre, que votre ressemble à l'actrice Alexandra Daddario
    est assez troublant. A croire, que vous être jumelles, c'est stupéfiant !